La revue de presse Entreprise
Lundi 08 novembre 2004
Première mondiale pour La Galiote Prenant
L'imprimeur de Vitry-sur-Seine a installé la première Goss M-600 D qu'il destine aux marchés des produits pour le marketing direct et la vente à distance.

Cette rotative 16 pages issue de la technologie Heidelberg pour attaquer le marché des courts tirages peut produire jusqu'à 70.000 exemplaires à l'heure – soit trois ou quatre fois plus vite qu'une machine-feuilles, et présente une coupe de 62,5 cm.

Contrairement aux autres rotatives de la Galiote Prenant qui sont toutes équipées d'une plieuse et d'une coupeuse, la sortie de la M-600 D se fera exclusivement à plat.

"Nous constatons un accroissement de notre chiffre d'affaires sur nos produits traditionnels – encarts, brochures et dépliants publicitaires - mais aussi sur de nouveaux produits comme le marketing direct et la vente par correspondance" explique Laurent Prenant, PDG de La Galiote Prenant. "Cet accroissement de la demande va de pair avec des exigences de qualité toujours plus élevées. De plus, pour assurer un saut de productivité véritable, la nouvelle machine 16 pages remplace une rotative huit pages et tourne avec une équipe identique".

Fondée en 1963, La Galiote Prenant emploie 260 personnes et réalise un chiffre d'affaires de plus de 41 millions d'euros. Sa consommation journalière est de 174 tonnes de papier. Elle dispose de cinq rotatives dont trois 8 pages, d'une M-600 quatre groupes et de deux offset feuilles 70 x 102. A cette capacité d'impression s'ajoutent pour le façonnage, 14 plieuses et sept encarteuses piqueuses et, pour le prépresse, un flux numérique CIP4 ainsi qu'un CtP. Cet équipement vient donc d'être complété par la première M-600 D installée au monde.