La revue de presse Entreprise
Lundi 30 août 2004
HP en difficultés
HP en difficultés
Troisième trimestre décevant et perspectives de quatrième trimestre peu glorieuses : après Cisco et Intel, Hewlett-Packard est en crise. Pourtant, son chiffre d’affaires trimestriel est en hausse de 9 % à 18,9 milliards. Pourtant, son résultat net a presque doublé, dans le même temps, à 586 millions de dollars, soit 31 dollars par action. Mais les analystes attendaient, respectivement, 19,1 milliards de dollars et 31 cents pas action.

Il fallait trouver des responsables et le pdg d’HP, Carly Fiorina, sans doute particulièrement agacée par les excellents résultats de Dell, a rapidement montré du doigt les dirigeants de son activité Serveurs d’entreprise et Stockage dont le chiffre d’affaires est en baisse de 5 %, avec une perte d’exploitation de 208 millions de dollars au troisième trimestre. Et elle a aussitôt exigé leur tête.

Wall Street n’a pas cru Carly Fiorina. Peu convaincus que des perspectives nouvelles pourraient s’ouvrir à la firme californienne par de simples limogeages, les financiers ont fortement sanctionné le numéro deux mondial de l’informatique en faisant fortement chuter le cours de son action. Carly Fiorina, en effet, mise sur un chiffre d’affaires de 21 à 21,5 milliards de dollars au quatrième trimestre et sur un bénéfice de 35 à 39 cents par action, bien en dessous des 43 cents que les analystes attendaient.

Pour information, les trois autres divisions de HP sont en bonne condition. Les Systèmes personnels demeure la plus importante avec près de 31 % du chiffre d’affaires (5,9 milliards de dollars au 3e trimestre), un chiffre d’affaires qui a fait un bond de 19 % au 3e trimestre. Impression et imagerie est la deuxième en termes de chiffre d’affaires mais la première en termes de résultats. Les ventes d’imprimantes ont augmenté de 8 %. La division Services, enfin, a vu son activité progresser de 12 %.